À propos


Qu’est-ce que c’est « T’es pas net !  » ?

Tespasnet.com est un blog d’actualité geek qui ratisse large : science, films, jeux vidéo, séries, comics, musique, web, cuisine, événements, produits d’hygiène, etc. Bref, tout ce qui peut avoir de près ou de loin un rapport avec la culture geek.

La règle est que chaque article doit vous faire sourire, vous apprendre quelque chose ou vous toucher. L’idéal étant de réussir à faire les trois en même temps, mais c’est un exercice périlleux.

 

Sap TenQui écrit ?

Sap Ten. C’est mon identité de superhéros. Quand je remets mes lunettes et que plus personne ne peut me reconnaître, je suis un passionné de culture web et geek. J’ai créé ce site pour tenir mon entourage au courant des choses insolites ou intéressantes qu’il se passe dans mon univers. Ou pour écrire des sarcasmes. J’aime bien écrire des sarcasmes.

 

Ça veut dire quoi « geek » ?

Alors, comme vous ne vous êtes pas fatigués à chercher sur Google vous même, on va le faire pour vous :

Wikipedia : « Un geek (/gik/) est une personne passionnée par un ou plusieurs domaines précis, plus souvent utilisé pour les domaines liés aux « cultures de l’imaginaire » (le cinéma, la bande dessinée, le jeu vidéo, etc.), ou encore aux sciences, à la technologie et l’informatique. »

Comment est financé le site ?

L’hébergement d’un site internet et son nom de domaine ne sont pas gratuits, j’ai souhaité mettre en place des mécanismes rapportant de l’argent afin de rembourser ces frais.

Vous avez dû remarquer qu’il y a quelques pubs sur le site, à moins que vous n’ayez un bloqueur de publicité (elles sont discrètes, vous pouvez mettre TPN! en liste blanche). Chaque clic sur une pub rapporte quelques centimes au site. Par ailleurs, TPN! est affilié à Amazon, cela signifie que chaque fois que vous cliquez sur un lien Amazon et que vous achetez quelque chose (la cible du lien et/ou un autre article durant la même visite), TPN! reçoit une commission.

Cependant, je n’ai aucun intérêt à pousser à l’achat (ça pourrirait vraiment les articles que je me fatigue à écrire et plus personne ne les lira), ni à faire de la publicité pour des mauvais produits/mauvaises affaires. Si je parle d’une promo Amazon, je me dois de répondre « oui » à la question « Est-ce que je profiterais moi-même de cette offre ou je la recommanderais à un proche ? »… Et d’ailleurs, le plus souvent, c’est exactement ce que je fais et ça explique aussi pourquoi les articles « bons plans » ne tombent le plus souvent que pour les plus grosses soldes. Du gagnant-gagnant-gagnant quoi ! [Mise à jour du 06/01/2015 : le site compte désormais Cdiscount et Rue Du Commerce dans ses partenaires]